Une première rencontre, a eu lieu entre le Groupement des entrepreneurs chauvinois et la Fédération des acteurs économiques de Saint-Julien-l’Ars.

Mercredi, l’heure était à la délocalisation pour le Groupement des entrepreneurs du chauvinois (GEC) qui organisait son « café des entrepreneurs » (1) au restaurant l’Ars Doise de Saint-Julien-l’Ars.

« Nous avons voulu ce rendez-vous pour une première rencontre avec les adhérents de la Fédération des acteurs économiques (FAE) de Saint-Julien, explique Sendrine Colly, vice-présidente du GEC. Nous faisons partie désormais de la même communauté urbaine de Grand Poitiers, il est donc nécessaire de faire connaissance, d’échanger et de travailler à resserrer nos liens pour créer des synergies et être plus visible ensemble. »

Bénéficier de l’expertise des uns et des autres

Une rencontre qui s’intègre dans les valeurs de partage que porte le GEC mais qui ne se vaut pas rapprochement. « Il n’est nullement question de fusion. Ces deux entités ont vocation à rester dans leur intégrité. Nous allons simplement pouvoir bénéficier les uns de l’expertise des autres. La FAE de Saint-Julien est jeune (2) et dynamique. Elle a déjà à son actif, l’organisation de deux salons (3), et comme de notre côté, nous avons l’idée d’une foire-exposition, leur expérience serait un plus. »

Plus concrètement, les membres du GEC ont déjà invité ceux de la FAE pour leur prochain afterwork qui aura lieu le 26 avril au restaurant Les Choucas à Chauvigny, mais aussi à mouiller le maillot lors d’un défi-interentreprises le 29 juin prochain (4), qui aura lieu à l’Espace sportif de Peuron. « Par équipe de 3, il s’agira de relever un challenge autour d’1,5 km de course à pied, de 3 km d’un parcours en vélo ou VTT, avant de se tester au tir à l’arc… » Pour créer sinon des synergies au moins des énergies.

(1) Chaque premier mercredi du mois, à partir de 8 h, le GEC propose un temps d’échanges aux acteurs de la communauté économique du territoire, autour d’un petit-déjeuner. Prochain rendez-vous le 2 mai à partir de 8 h dans les locaux de la communauté de communes. (2) La FAE de Saint-Julien l’Ars a été créée en 2014. (3) Art’com en mai 2015 et avril 2017. (4) Agenda et bulletin de participation à retrouver sur le nouveau site du GEC www.gec-chauvigny.fr

Delphine Leger

Retrouver cet article de la nouvelle république

Article précédent
Réunion de travail pour la mise en place du portail « Réseau 86 »
Article suivant
Le CLÉE : une passerelle Education Nationale/Entreprises